Oui , n’en doutons pas ,comme pour sa grande soeur la L2 ,on nous dira :

 Le constat est sans appel : les études qui ont précédé les chantiers du Boulevard Urbain Sud n’avaient pas envisagé “une évolution de la demande” dans de telles proportions. “Ce phénomène qui n’est pas simple à modéliser avait été sous-estimé”, analyse un responsable du service prospectives de la Direction 

L’article de la Provence du 31 Mai vous expliquera pourquoi nous affirmons que le BUS sera un aspirateur à voitures et Non Merci nous n’en voulons pas de cette voie apaisée.

VOIE APAISEE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *