20180331_085644Dans « la Provence » du 4 avril 2018, un article sur la fermeture programmée en juillet prochain de la crèche municipale des Oliviers dans le 13ème : Les enfants seraient soumis à une trop forte pollution due à la L2. La teneur en oxyde d’azote dépasserait déjà les valeurs autorisée (40 mg/m3 d’air). « Avec la mise en service de la L2 ,on sera clairement au dessus des normes »,observe t on à Air Paca.

Le schéma se reproduira inévitablement sur le tracé du futur BUS qui devrait frôler une crèche, plusieurs collèges, un lycée, des établissements de santé et d’accueil pour personnes âgées, mais également des immeubles d’habitations.

L’association « Sauvons la Mathilde » a déjà mis en évidence, au moment de l’enquête publique, le danger de la pollution de l’air causée par la construction d’une autoroute urbaine passant au ras de toute une série d’infrastructures. Rappelons, par exemple, que le projet prévoit le passage de près de 40 000 voitures par jour au Cabot, ce qui mettra en péril la santé des habitants et usagers, petits et grands.

Faudra-t-il fermer les différents établissements qui borderont le BUS ? Y a-t-il des études pour les réimplanter ? Combien cela coûtera-t-il aux collectivités et aux contribuables ?

Voilà un problème qui éclate à la figure de nos décideurs, si fiers de communiquer sur le grand projet du BUS conçu par la Ville et la Métropole et financé à grand renfort de millions d’€ par le Département et sur lequel nous leur demanderons des explications précises.

Ces mêmes décideurs, tous unis pour dénoncer la fermeture des structures hospitalières de l’AP HM dans les quartiers sud. Souhaitent-ils que les habitants des quartiers sud soient soignés au plus près des lieux qui les rendront malades ?

One thought on “C’est officiel,la L2 pollue!A quand la même reconnaissance pour le BUS?

  1. Repensons le présent et surtout l’avenir de nos enfants , dépolluons nos villes par des solutions alternatives au moyen de plus de transports en communs non polluants et pas «  d’autoroute « 
    dans la ville comme la L2et le futur BUS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *